L'UFO chez Alain

Publié le par Jean Luc B.



Mon 1er système HIFI remonte à mes 15 ans il y a donc 30 ans. Une chaîne que m’avait offert mes parents composée d‘une platine TD AKAI, un ampli PIONEER et d‘une paire d‘enceintes ACADEMY 3. J’en garde encore un souvenir très ému.

Durant ces 30 ans j’ai changé de système environ tous les 3 ans. Pour le plaisir déjà mais aussi et surtout parce qu’à chaque fois il y avait ce petit quelque chose qui me faisait écouter plus ma chaîne HIFI que la musique.

Pour vous donner une idée voilà, dans le désordre, les marques qui ont défilées chez moi :

Platines TD : AKAI, THORENS, REGA. Tuner : NAD. Lecteurs CD : CEC, TEAC, NAD, MARANTZ, YBA, HELIOS, LINN, ISEM. Amplis : PIONEER, MARANTZ, ARCAM, NAD, DENSEN, AUDION 300B, YBA, LINN, MELODY. Enceintes : ACADEMY, LOWTHER, CABASSE, REHDEKO, CHARIO, REGA,

PIERRE ETIENNE LEON, ASA, A2T, STIRLING LS3/5a (mes enceintes actuelles). Câbles : ESPACE, MIT, QED, LINN, FIL de LITZ.

Il y a plusieurs mois, j’ai découvert par hasard le site de JLB. Plutôt dubitatif au départ par la forme et la présentation de ses appareils, j’ai suivi d’un oeil discret les forums d’échanges sur ses appareils et je me suis dit que cela méritait peut-être, au vu de ce qui s’y se disait, d’y porter une oreille plus attentive et sans à priori. J’ai retrouvé également 2 articles dans le magazine HAUTE FIDELITE concernant son ampli/préampli séparés et son lecteur CD. J’avoue ne pas avoir été captivé à l’époque par leur lecture. En relisant ces 2 bancs d’essais, très élogieux, je me suis décidé à passer à la phase écoute. Après de nombreux échanges par mails, j’ai compris que j’avais à faire à un vrai professionnel qui connaissait parfaitement son sujet, avec une disponibilité peu courante pour ne pas dire quasi unique.

J’ai pris RDV avec JLB pour une écoute à domicile sur mes Stirling LS3/5a V2 (82 DB de rendement). La version écoutée était l’UFO EL39. Dés les 1ères minutes j’ai compris que je touchais à un produit peu courant sur le plan musical. Plus question de se torturer l’esprit à décortiquer les graves, les aigus, le médium, chercher où se trouve les interprètes... On écoute et surtout on entend la musique, la vraie, celle qui procure des émotions et des sensations. Les disques s‘ enchaînent et dans tous les styles (Classique, Jazz, Pop, .....) et toujours cette sensation de pur bonheur et de totale satisfaction. Des écarts dynamiques superbes, du poids sur les notes, de la matière, une image qui se cale naturellement et pourtant les enceintes ne sont pas encore positionnées de manière optimale. Et tout ça avec JLB à mes côtés qui me parle musique ce qui me pousse à sortir des disques que je n’écoutais plus avec mes anciens systèmes HIFI. Je ressors la Tosca de PUCCINI avec la CALLAS à la Scala de Milan, en Mono pourtant. Incroyable. Des timbres superbes, de la matière sur les voix et une image digne de grands enregistrements en stéréo. Et une émotion....

J’ai donc passé commande, comme vous vous en doutez, mais de la version UFO KT66 pour des questions financières et parce que ces tubes semblaient très prometteurs d’après les 1er commentaires et analyses de JLB.

J’ai reçu mon précieux il y a une semaine avec le bonheur que vous imaginez déjà sur le plan visuel. Du vrai travail d‘ébéniste avec de superbes tubes de partout. Le mélange du bois et des tubes... extra. Ce côté pratique du tout en un.... génial. Une fois l’installation faîte par JLB, musique maestro. Et là, bonheur total à nouveau dés les 1ères secondes. De la musique et de la vraie, comme jamais. Mes Stirling, quelques soit l’emplacement choisi, chantaient comme des divas avec parfois à se demander comment elles pouvaient descendre aussi bas pour leur taille. Vraiment impressionnant. Toujours ce poids sur les notes (piano, Violon ....), ces timbres superbes, ces écarts dynamiques (pas de la dynamique froide) ces instruments qui retrouvent leur vraie nature et leur vraie couleur. Toujours ce lot d’émotions jamais ressenties auparavant sur aucun de mes précédents ensembles et même de mémoire sur aucun système écouté dans les auditoriums. Ou alors sur des systèmes à des prix totalement indécents mais qui n’avaient pas cette faculté à mon sens à faire jaillir l’émotion des disques. Et Jean Luc, entre 2 échanges, qui continue à peaufiner l’emplacement de mes enceintes, resserre toutes les vis de ces dernières, ...

Et tout ça avec un UFO et des tubes qui ne sont pas rodés !!!!

Avec en plus la satisfaction, pour le futur, de savoir que cet UFO est évolutif si JLB trouve de nouveaux petits réglages ou astuces à apporter dessus parce que j’ai l’impression que la nuit lorsqu’il dort il rêve à ses UFO et à tous ses appareils. Un vrai passionné comme en trouve presque plus et qui en plus connaît et apprécie la musique.

Si vous recherchez comme moi un ensemble pour longtemps écouter au moins une fois cet UFO, sans à priori, et vous verrez ou entendrez plutôt. L’audiophilie était pour moi jusqu’à présent une passion quasi obsessionnelle que je pensais « inguérissable« . Preuve en est tous les appareils qui ont défilé chez moi depuis 30 ans, sans en être totalement satisfait. Eh bien non !! En plus JLB m’a ouvert les yeux en me faisant comprendre comment apprécier la musique : il faut déjà être prêt à la recevoir dans un cadre qui nous mette dans les bonnes conditions. Le système HIFI doit s’intégrer dans notre décor, sans trop le bousculer, pour se faire oublier et laisser place à la seule chose qui compte dans la HIFI, la Musique. Peut importe si les supports sont en bois, en métal, ou autres, pourvu qu’ils nous conviennent. La musique c’est avant tout l’éveil des sens. Et ça ça remue beaucoup d’à priori !!!

Aujourd’hui avec mon UFO et mes Stirling, je pense qu’on devrait passer un bon bout de temps ensemble. Les 30 prochaines années peut-être. Et avec JLB pour nous peaufiner tout ça au fil du temps. Merci l’artiste !!!

Alain

Publié dans UFO : témoignages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article